Formation en Roumanie « Tsunami : Waves of integration » du 29 mars au 7 avril 2019

TSUNAMI Info Pack (1)_1

 

Nous nous appelons Karim, Nawfel et Nadjeb. Grâce au programme Erasmus Plus et à l’association Aux couleurs du DEBA, nous avons participé à une formation en Roumanie intitulée « Tsunami : Waves of integration ». 

L’objectif principal de cette formation était l’échange de pratiques en faveur de l’inclusion des minorités.

Nous avons animé 3 ateliers et des jeux pour apprendre à se connaitre et à briser la glace (Icebreakers).

Le premier atelier « Les métiers ont-ils un sexe ? » consistait à faire réfléchir les participants à partir de photos de femmes exerçant des métiers dits d’homme et vice versa.

Le 2e atelier s’intitulait  » My swot » qui consistait à dire ses forces et ses faiblesses pour s’insérer professionnellement, en tenant compte aussi de son environnement.

Le dernier atelier   »Ma représentation dans le monde du travail » avait pour objectif de faire parler les participants sur leur vision du travail à partir des photos que nous avions mis à disposition.

Enfin, pour faire découvrir la France aux autres européens, nous avons aussi organisé une soirée interculturelle avec des jeux, des vidéos, etc, et nous avons fait goûter nos spécialités alimentaires.

Ce qu’on pense de cette expérience :

Nawfal :  Dans ce projet j’ai trouvé les ateliers pertinents car ça m’a appris à avoir plus confiance en moi et ça m’a aidé à grandir au niveau professionnel et personnel. Et puis j’ai réussi à animer les ateliers en anglais !!!

Karim : j’ai vraiment trouvé ça passionnant. Cela m’a redonné confiance en moi malgré la barrière linguistique que j’ai réussi à dépasser. Pour moi aussi, cette expérience m’a grandi professionnellement et personnellement.

Nadjeb : Cette expérience était incroyable de toutes les manières possibles. J’ai rencontré des gens formidables venus des quatre coins d’Europe. On a beaucoup appris sur les problèmes actuels pour intégrer les immigrés et les réfugiés dans la société civile et dans les programmes d’accompagnement qui leurs sont dédiés.

Voir la vidéo réalisée par Karim.



Retour d’expérience par Delphine – Séminaire Européen 23-26/11/2018

logosbeneficaireserasmusright_frlogo-erasmus-plus-768x156

Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne. Cette communication n’engage que son auteur et la Commission n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues. 

photo gpe europeen

Le projet intitulé « L’inclusion un pas vers l’emploi des jeunes » a pour objectif de créer des outils pédagogiques afin d’aider les personnes se trouvant sans emploi à trouver du travail. C’est un travail qui va se dérouler jusqu’en 2020. 

Le 1er séminaire a eu lieu du 23 au 26 novembre 2018 à Bordeaux, au NODE qui est un espace de coworking de l’association Aquinum. Nous y avons accueilli l’association Portugaise Novo Mondo et l’association Grecque Polianapartenaires du projet.

Vendredi matin, nous avons accueilli les partenaires. Ensuite, Karim bénévole de l’association à animer le jeu « Le cercle Alphabétique ». Par la suite, j’ai animé le « jeux des prénoms version théâtrale ». Nous avons animé ces jeux afin d’apprendre les prénoms et crée du lien social.

Délila en tant que président et coordinatrice du projet, a ouvert le séminaire en rappelant  les objectifs, les contenus et le déroulement du projet sur les 2 années à venir (2018-2020). et nous avons commencé à élaborer la trame pédagogique du guide final envisagé. A la fin de la journée, il y a eu l’atelier « Ma vie, mon rêve » animé par la coordinatrice Portugaise.

Samedi, nous avons eu une jeune bénévole qui fait partit de l’association Essplicite qui est venu nous présenter « Les 24h de l’innovation sociale ». Ce jeux concours existe depuis 6 ans à Bordeaux. Son concept consiste à mettre dans une pièce des personnes qui doivent constituer un projet solidaire. A la fin de ces 24h, chaque groupe doit présenter leur projet à un jury. Le groupe ayant gagné le prix se verra réaliser son projet. D’ailleurs, je fais partit d’une association Mouvement Jeunesse 47, qui est représenté par des jeunes sur le territoire à Villeneuve sur Lot. Nous avons fait la même chose mais sur un territoire rural avec des thématiques différentes comme sociales, environnementales, utopiques, économiques…Et cette année nous renouvelons cette expérience.

Lundi, j’ai animé « le jeu du post-it » qui consiste à prendre un post-it et écrire un mot gentil sur quelqu’un. Ce jeu permet à la personne d découvrir ses qualités qu’elle n’a pas toujours conscience. De plus, elle permet de lui redonner confiance en soi et de l’estime de soi. 

Ensuite, par petit groupe nous avons réfléchi à l’élaboration des questionnaires destinés aux jeunes, aux entreprises et aux travailleurs sociaux.

Mon avis personnel…

J’ai trouvé ce séminaire très intéressant par le fait d’élaborer un outil pour aider les personnes sans emploi à trouver un travail. Les activités proposées par les partenaires européens sur la confiance en soi, l’estime de soi et qui nous sommes avant d’être « une liste de compétences »  étaient très intéressantes. Cette rencontre était riche par ces participants et leur gentillesse. De plus, j’ai aimé animé les différentes activités. 




Archives pour la catégorie Egalité Homme-Femme

Derniers jours de stage…

Mardi 27 novembre : les partenaires européens sont repartis dans leurs pays respectifs.

Mardi matin, nous avons participé au « Café Témoignages » (Métiers Masculin Au Féminin) à l’Espace social d’animation Alain Coudert (Saige) de Pessac. Cet événement a été organisé par la Mairie de Pessac et le Centre Social.

Pour Délila et l’association, cet atelier est l’occasion de découvrir des nouveaux outils qui peuvent-être utilisés dans le cadre du projet ERASMUS + actuellement en cours.

Nous sommes venus avec Karim qui est bénévole à l’association.  Le café s’est déroulé autour d’un débat et de deux vidéos. Regarder la vidéo « Mixité des métiers ».

J’ai trouvé cela très intéressant car cela nous a permis d’échanger avec les autres personnes sur le sujet et d’acquérir des connaissances. Aujourd’hui peu de femmes font un métier d’hommes mais c’est en voie d’évolution. Egalement, nous voyons peu d’homme dans des métiers liés à l’aide à la personne et la petite enfance.

                                                                                  20181127_120451

L’après-midi, j’ai continué les montages photos et l’écriture de mes articles. Aujourd’hui, c’est mon dernier jour de stage. Je finis le travail que j’avais commencé.

Je suis triste de partir car à l’association, il y avait une bonne ambiance et j’ai appris plein de choses intéressantes et enrichissantes. Je ressors de cette expérience grandie, avec de beaux souvenirs !!!

 Je remercie Délila et Catherine de m’avoir accueillie dans leur association et de m’avoir accompagnée dans mes différentes tâches réalisées.

Erasmus + à Oxford et à Athènes

  logo-erasmus-plus-jeunesse-ok-2          pack info EVA_1        logo ikkaido

 

Voyages Erasmus + en Angleterre et en Grèce  

J’ai participé (Delphine Dausque) à un échange de jeunes organisé par l’association  IKKAIDO LTD de Londres et dont  Aux couleurs du Déba est partenaire.

Ce projet, intitulé « EMPOWERMENT, VITALITY AND ASSERTIVENESS – FEMALE EDUCATION IN MENTORING » a été financé par  le programme Erasmus + Jeunesse de la Commission Européenne.

La 1ère rencontre a eu lieu à Oxford du 25 juin au 2 juillet 2018 puis la seconde, du 22 au 30 septembre 2018 à Athènes. Ces échanges de jeunes réunissaient des participants français, anglais, irlandais, macédoniens et grecs. Le thème de ces deux sessions était la confiance en soi, l’estime de soi et le self défense.

Angleterre

Les premiers jours, nous avons logé dans le center parc Woburn Forest et toutes les nationalités étaient mélangées dans les gîtes. Le reste du séjour, nous étions dans une auberge de jeunesse à Oxford.

Durant cette semaine, nous avons fait des activités afin d’apprendre à nous connaître et de créer une dynamique de groupe. De plus, nous avons appris quelques gestes pour apprendre à nous défendre lors de l’atelier self défense. Nous avons fait un jeu avec des perles. Chaque perle représentait une émotion, nous devions nous constituer un bracelet qui nous représente. Également, nous avons fait le jeu de l’automobiliste qui est axé sur la confiance en soi et envers l’autre. Ce jeu consistait à se faire guider par la personne qui se trouve derrière nous, la personne devant avait les yeux fermés.

Par groupe, nous avons réfléchi et discuté sur les droits humains.

Délila (responsable du groupe français) a aussi animé un atelier intitulé « assertivité et confiance en soi ».                

Enfin, vers la fin de la semaine nous avons visité Oxford et rencontré le Maire dit Lord Mayor.

Oxford est une ville magnifique riche de son histoire et de sa modernité. En plus, ils ont tourné dans cette ville des scènes d’Harry Potter dont la scène de la cantine dans un collège d’Oxford.

DSC_0737

 

Grèce

Cette semaine, nous avons fait des jeux de connaissance et des activités sur l’estime de soi, la confiance en soi et un atelier de Self défense.

Il y a un jeu qui m’a marquée, c’est celui « du post-it ». Nous devions prendre un post-it et devions marquer un mot gentil et le coller sur le dos d’une personne. A la fin du jeu, nous découvrions les mots qui étaient notés dans notre dos. Pour ma part, je ne pensais pas que les personnes pouvaient autant dire de gentillesse alors qu’elles ne me connaissaient pas énormément. Je trouve que ce jeu permet de nous valoriser et nous donner confiance en soi.

Nous avons aussi fait des exercices de relaxation. A la fin du séjour, nous avons visité Athènes. Nous avons visité l’Acropole, le Panthéon et son musée. Athènes est une belle ville, riche par son histoire.

Malheureusement, nous avons eu du mauvais temps et nous avons eu un cyclone qui est passé pas loin de la capitale.

        42723621_328435927911622_5324257711724953600_o - Copie             42714020_328444291244119_6757513252160143360_o

 

 Pour finir…

J’ai trouvé que ces deux échanges étaient riches par leur diversité culturelle et humaine. Ces expériences m’ont beaucoup apporté sur la confiance en soi et l’estime de soi. J’ai chanté en public, ce qui est une chose très difficile pour moi. Je remercie Délila d’avoir était là pour moi et de m’avoir encouragée à chanter. De plus, j’ai pu améliorer mon anglais même si ce n’est pas encore le top niveau. Je garde de bons souvenirs.

D’ailleurs, si vous hésitez à intégrer un projet Erasmus +, je vous conseille d’y participer car vous reviendrez grandi de cette expérience. De plus, cela vous permet de voyager à moindre coup et de découvrir des pays.

Training Course « Learn-Educate-Teach » (2e session) en Pologne du 04 au 10 septembre 2018

logo erasmus plus jeunesse ok (2)logo ngo pologne

 

Notre association participait à la deuxième partie du cours de formation à long terme – « LET (Learn Educate Teach) me TRY » à Wisła (Pologne), du 04 au 10 septembre 2018.

Le projet a été soutenu et financé par le programme Erasmus +. Il s’agissait de la deuxième réunion de représentants de nos organisations partenaires dans le cadre d’un projet de 12 mois dont l’objectif principal était de développer les connaissances et les compétences des animateurs de jeunesse sur le concept de la culture et du dialogue interculturel.

Il s’agissait aussi d’apprendre à résoudre les problèmes et les conflits dans un contexte interculturel et de maîtriser les principes et les méthodes utilisées dans l’éducation non formelle.

30 personnes de Pologne, Espagne, France (Ayoub et Amine) , Italie, Chypre, Malte, Turquie, Hongrie, Grèce, Macédoine, Roumanie et Bulgarie ont pris part à cette réunion internationale. Les représentants des organisations partenaires ont collaboré pour évaluer les activités, développer de nouveaux outils et méthodes d’inclusion sociale envers de nouveaux groupes cibles : les personnes souffrant d’un handicap mental léger.

Durant la rencontre, les participants ont cherché à comprendre le rôle et la spécificité des activités de facilitation dans l’environnement interculturel et local. Ils ont également renforcé leurs compétences en tant qu’animateurs de jeunesse dans le cadre de la planification et de la mise en œuvre d’activités éducatives efficaces au niveau international.

La formation a aussi été une bonne occasion d’échanger les meilleurs outils et pratiques en matière d’inclusion sociale des jeunes. Elle a aussi permis le transfert d’outils et de connaissances dans le domaine du théâtre pour lutter contre le chômage ou mener un processus éducatif.

La formation a également été l’occasion d’approfondir les connaissances sur le programme Erasmus + et le certificat européen de compétences, appelé le Youthpass. Au cours de la formation, les animateurs jeunesse ont activement participé à des ateliers consacrés à des thèmes tels que les concepts culturels, le travail dans des groupes multiculturels, le travail avec des personnes exclues dans un contexte interculturel, les besoins des jeunes moins favorisés, la facilitation interculturelle dans le cadre de la gestion des conflits, des crises et ses chocs culturels dans un environnement de travail interculturel.

L’album photo de la rencontre :

Wisla Septembre 2018
Album : Wisla Septembre 2018

31 images
Voir l'album

 

Training Course « Learn-Educate-Teach » en Pologne du 17 au 24 février 2018

Notre association a participé à la mobilité de travailleurs jeunesse – « LET (Learn-Educate-Teach) meTRY » à Wisla, en Pologne, du 17 au 24 avril.

Le projet a été soutenu et financé par le Programme  Résultat de recherche d'images pour "logo erasmus +"

Ce fut la première rencontre des représentants de nos associations partenaires, participant à un projet de douze mois dont le but principal est d’améliorer et de former des travailleurs jeunesse sur le concept de la culture et de ses dimensions, les approches utilisées dans l’éducation non-formelle, la résolution de problèmes et de conflits dans un contexte interculturel, les compétences clés basées sur une méthodologie et sur les principes de l’éducation non-formelle.

28337684_1899999950256145_5009961217518838687_o

 Our organization was participating in the mobility of youth workers – « LET (LearnEducateTeach) meTRY » in Wisła (Poland), between 17th to 24th of February   2018.

The project was supported and financed by the Erasmus + Programme. It was the first meeting of representatives of our partner organizations as part of a 12-month project   whose main goal is to develop and educate youth workers about the concept of culture   and its dimensions, approaches used in non-formal education, problem solving and   conflicts in an intercultural context, key competences based on methodology, based   on non-formal education principles.

Deux formateurs et vingt-huit participants venant de Pologne, Hongrie, Espagne, France, Italie, Chypre, Malte, Turquie, Grèce, Macédoine, Roumanie et Bulgarie ont pris part à cette rencontre internationale. Durant huit jours, les représentants de nos associations partenaires ont travaillé ensemble afin de développer des outils et des méthodes de l’inclusion sociale sur une base internationale, cherchant à comprendre le rôle et la spécificité des activités facilitatrices au sein d’un environnement interculturel. Ils ont aussi renforcé leurs compétences en tant que travailleurs jeunesse dans un contexte de préparation et de mise en place d’activités éducatives effectives à un niveau international.

Two trainers and 28 participants from Poland, Hungary, Spain, France, Italy, Cyprus, Malta, Turkey, Greece, Macedonia, Romania and Bulgaria took part in the mentioned international meeting. During an eight-day meeting in Wisła, representatives of partner organizations worked together to develop tools and methods of social inclusion on the international ground, striving to understand the role and specificity of facilitation activities in the intercultural environment. They also strengthened their competences as youth workers in the context of planning and implementing effective educational activities at the international level.

28238837_1906311166087000_2415242575995123912_o (1)

La formation fut de surcroît une très bonne opportunité pour échanger les meilleurs outils et pratiques dans le domaine de l’inclusion sociale des jeunes, pour adapter ces outils et ces connaissances dans le monde du théâtre, afin de lutter contre le chômage et le décrochage scolaire.

The training was also a very good opportunity to exchange the best tools and practices in the field of social inclusion of young people, transfer of tools and knowledge in the field of drama, to combat unemployment or early completion of the education process.

28336078_1906311959420254_3592166409899613632_o

Le programme des activités fut très serré. La rencontre commença avec de  nombreuses activités d’intégration, le but étant de construire une atmosphère positive  et de confiance dans un groupe international de travailleurs jeunesse. La formation  fut  aussi une opportunité d’étendre ses connaissances à propos du Programme  Erasmus + et du certificat européen appelé Youthpass. Pendant huit jours, les  participants ont pris part activement à des ateliers rattachés à des thèmes donnés  comme les concepts de la culture, le travail dans des groupes multiculturels, le travail  avec des personnes exclues dans un contexte interculturel, les besoins des jeunes en  difficultés, la facilitation interculturelle ou des conflits, les crises et impact au travail  dans un environnement interculturel.

The schedule of activities during the training was very tight. The meeting began with many integration activities, the aim of which was to build a positive atmosphere and trust in an international group of youth workers. The training was also an opportunity to broaden the knowledge about the Erasmus + Program and the European certificate – Youthpass. During the eight-day training, participants actively took part in workshops devoted to such issues as cultural concepts, working in multicultural groups, working with people excluded in an intercultural context, the needs of young people with fewer opportunities, intercultural facilitation or conflicts, crises and shock at work in an intercultural environment.

28424853_10209013143884757_5000581143436503841_o

 Dans le cadre de la formation, les représentants des associations partenaires ont travaillé sur la préparation d’ateliers sur l’inclusion sociale, l’anti-discrimination, l’intégration interculturelle, la lutte  contre les stéréotypes dans un contexte interculturel et international. Ils ont alors mis en place ces   ateliers dans un lycée à Wisla. Ce fut une pratique intéressante, autant pour les jeunes que pour les   participants du projet. Et ce fut l’opportunité d’échanger sur leurs expériences et animer leurs propres  ateliers avec un public jeune.

 As part of the training, representatives of partner organizations worked on the preparation of workshops   on social inclusion, anti-discrimination, intercultural integration, the fight against stereotyping in the  intercultural and international context, which they then implemented in the High School in Wisła. For   both young people and participants of the project it was an interesting practice, the opportunity to   exchange experiences and conduct their own workshops among young people.

28337005_1906329159418534_6080156157198233684_o

 

Retour de Jane et Clara, nos deux participantes françaises
Nous avons participé à une formation intense et bien organisée. Nous avons créé un  atelier autour  de  thèmes sociaux, comme par exemple : « les stéréotypes », « les  personnes en situation de handicap »,  « le stress » etc. Ce fut tout particulièrement  intéressant puisque nous avons dû le faire en  groupes sans avoir choisi les personnes  avec qui nous allions travailler. Nous étions concentrés sur la collaboration, le  partage  de différents points de vue et idées.
La seconde phase était aussi très stimulante car nous devions adapter chaque étape de  cet atelier  (jeu, activité principale, compte-rendu) à un public spécifique : des jeunes  lycéens polonais. Ce fut  stressant mais l’ambiance était plutôt détendue et la plupart des personnes ont participé.
Après chaque activité, nous avions un compte-rendu et une évaluation afin de partager, expliquer comment nous nous sentions sur ce que nous venions de faire et ainsi exprimer nos opinions.
Les deux formateurs Mateusz et Vera ont été très attentifs et observateurs. Ce fut enrichissant d’avoir leurs commentaires et retours tirés de leurs propres expériences. Cela nous a beaucoup aidées afin de progresser en tant qu’animatrices et formatrices en acquérant des compétences, des savoirs et de la confiance en soi.
Feedback from Jane and Clara, the two French participants
We participated to a well organized and intensive Training Course.
It was very interesting to create a workshop about social topics, such as « stereotypes », « people with disabilities », »stress » etc., especially because we had to do it in groups and we didn’t choose what people to work with. We were focused on collaboration, sharing different ideas and different types of point of view.
The second part was also challenging because we had to adapt each step of this workshop (energizer, main activity, debriefing) to a specific target group : Polish youngsters in a High School. It was stressful but the atmosphere was pretty relaxed and almost all participants were helpful.
After every activity, we had a debriefing and an evaluation in order to share and explain how we felt about what we did, to express our opinions.
Mateusz and Vera, the two trainers, were very attentive and observant. It was rewarding to receive their comments and feedback from their own experiences. It helped us a lot to make progress as animator and trainer and to keep achieving skills, knowledge and confidence.

 

Training course  » Move on  » à Leszno-Pologne

L’association participe à un training course  » Move On « 

du 27 aout au 2 septembre 2017.

Délila Nakib, présidente de l’association, est accompagnée

par deux jeunes bénévoles Marvyn Mouline et Nawfal Eddrou, joueurs de E.S.Eysines Football Futsal Handi Olfficiel logo eysines ese

Le projet réunira 28 jeunes travailleurs de 9 pays différents : la Bulgarie, l’Espagne, la France, la Grèce, l’Italie, la Pologne, le Portugal, la Roumanie et la Slovaquie.

Les sports, les jeux, les énergies et les danses seront les outils.

L’objectif de la semaine est d’utiliser le sport comme outil favorisant l’inclusion des jamo.

 

21034373_10155825291309015_6121258947166520557_n21151602_10155834357679015_7116071043915512840_n21125401_1492534860840212_4653510445934193241_opolska21191937_10155834608544015_4174305398123168687_n21106458_10155834609934015_5955618927382025475_n21151201_10155834607889015_5530154446853208222_n21106594_10155834608134015_7687293242665324182_n

Séminaire pour l’inclusion des jeunes en Europe – Tenerife (Espagne)

Notre association a eu le plaisir de participer à ce séminaire de contact organisé par POD association (Asociación para la Participación, Oportunidad y Desarrollo) de Puerto de la Cruz – Tenerife (Iles Canaries).

Réalisé du 1 au 6 novembre 2016, ce séminaire a eu pour objet de réunir des acteurs de jeunesse pour échanger des idées, des bonnes pratiques et des futurs projets relatifs à l’inclusion des jeunes ayant moins d’opportunités.

Ce séminaire s’est décliné en 3 grandes étapes :

1) Apprendre à se connaître

-Un accueil chaleureux et convivial assuré par les organisateurs (Adelina Luntraru, David et Cecilia – POD association) et le facilitateur de la semaine (Vlad Dumitrescu).

Accueil et ouverture du séminaire
Album : Accueil et ouverture du séminaire

18 images
Voir l'album

-Mise en place d’un marché libre où chaque association tient son stand de présentation et chacun peut aller rencontrer qui il veut (rappelons qu’il y avait 2 participants par pays). 

Le marché aux associations
Album : Le marché aux associations

12 images
Voir l'album

-Réalisations de soirées interculturelles pour faire découvrir son pays. 

Les soirées interculturelles
Album : Les soirées interculturelles

125 images
Voir l'album

2) Comprendre la stratégie européenne relative à l’inclusion des jeunes avec moins d’opportunités

- Les JAMO (NEETS en anglais), comment sont-ils définis dans le programme européen Erasmus + Jeunesse ? Atelier animé par Jorge Ruiz Ruiz. 

Les Jeunes Ayant Moins dOpportunités
Album : Les Jeunes Ayant Moins d'Opportunités

47 images
Voir l'album

- La stratégie européenne d’inclusion et de diversité dans le secteur de la jeunesse  (guide publié en décembre 2014). Atelier animé par Adelina Luntraru. 

Linclusion sociale
Album : L'inclusion sociale

2 images
Voir l'album

Pour aller plus loin : La participation des JAMO dans l’ex Programme Européen Jeunesse en action (Evaluation réalisée par l’INJEP)  ; L’inclusion socio-professionnelle des jeunes NEET ; Éducation et Formation pour l’inclusion sociale - RÉUSSITES EUROPÉENNES ; L’inclusion de A à Z (en anglais) ; Le centre de ressources européen Salto-Youth  ; Le site de la Commission Européenne pour la Jeunesse ; Le site du gouvernement pour la mobilité des jeunes ; Le Fonds Européen pour la Jeunesse ; Portail Européen pour la Jeunesse 

- Les méthodes et outils pour construire un projet relevant de l’éducation non formelle. Atelier animé par Vlad Dumitrescu. 

Méthodes et outils pédagogiques
Album : Méthodes et outils pédagogiques

19 images
Voir l'album

Pour aller plus loin : Créer une bibliothèque vivante (texte en anglais) ; Site web dédié au théâtre d’improvisation ; Site web dédié au théâtre de l’opprimé (Augusto Boal)Le théâtre de l’Opprimé, un outil d’émancipation pour faire vivre la démocratie participative ;

- Le cadre d’action permettant de bonnes pratiques dans les projets. Atelier animé par Vlad Dumitrescu. 

Les bonnes pratiques
Album : Les bonnes pratiques

35 images
Voir l'album

3) Co-construire de futurs projets entre partenaires pour la prochaine deadline (février 2017)

-Chaque organisation présente les projets qu’elle aimerait faire. 

Présentation des projets
Album : Présentation des projets

40 images
Voir l'album

-Chaque organisation s’inscrit sur les projets qui l’intéressent et proposés par les partenaires européens.

-Réalisation de groupe de travail pour construire le cadre des projets envisagés. 

Construction collective des projets
Album : Construction collective des projets

107 images
Voir l'album

La clôture du séminaire s’est faite par la remise des Youthpass (certificat de compétences européens). 

La remise des Youthpass
Album : La remise des Youthpass

15 images
Voir l'album

Les participants européens :

Bulgarie : Association Walktogether  et “United Business Clubs’’

Chypre : Association SEAL CYPRUS (Sustainable Education & Active Learning)

Croatie : Association of the Deaf and Hard of hearing of the City of Zagreb  et Association of Youth « PHARINA »

Grèce (Ile de Lesbos) : Association POLITISTIKI ANAZITISI LESVOU MAKE

Italie (Sicile) : Association GLOBE – Global Learning Opportunities for Better Education

Pologne : RAiDO, FUNDACJA INSTYTUT INNOWACJ  et FUNDACJA CENTRUM AKTYWNOŚCI TWÓRCZEJ 

Portugal (Les Açores) : Association AJITER ( ASSOCIACAO JUVENIL DA ILHA TERCEIRA)

République Tchèque : European Youth Centre Břeclav

 

Le projet a été financé par le programme Erasmus + / Action-clé 1-mobilité des  travailleurs jeunesse.

Plus d’info sur le projet : http://en.asociatiapod.ro/projects/spain/2016-2/cmsie/

Rencontre européenne : De la légalité à l’égalité Homme-Femme – du 22 au 30 novembre 2015

logo erasmus plus jeunesse ok (2)

 

 

Page Face book du projet :       Projet européen : De la légalité à l’égalité Homme – Femme

 

Localisation: Communauté Urbaine de Bordeaux.
Type de projet: échange de jeunes européen (KA1. Erasmus Plus)
Thèmes: Lutte contre les discriminations et les violences contre les femmes, le dialogue interculturel et la citoyenneté européenne
Durée: 9 jours (du 22 au 30 novembre 2015)
Les pays impliqués: l’Italie, la Norvège, la Roumanie, la Turquie, la Bulgarie, Danemark, France
Nombre de participants: 36 personnes dont 7 encadrants
Objectifs: Ce projet vise à  permettre aux jeunes (18-25 ans) participants d’être acteurs dans la lutte contre les discriminations et les violences contre les femmes. Pour cela, nous allons discuter avec des spécialistes sur deux thèmes principaux:

1) Les femmes et l’emploi : quels sont les principaux secteurs d’activités pour les femmes ? Quels postes occupent-elles ? Quels types de contrats de travail ? Quels salaires ? Quelles différences par rapport aux hommes ? Existe-t-il des lois qui favorisent l’emploi des femmes dans leur pays ? Sont-elles efficaces ou pas et pourquoi ? Au niveau du secteur privé, les entreprises, les associations, etc, se mobilisent-elles en faveur de la mixité des emplois ? Quels sont les exemples de bonnes pratiques dans leur pays, leur région, leur ville ?

Pour compléter la réflexion, nous ferons un atelier de sensibilisation intitulé « Les métiers ont-ils un sexe ?»

Le débat avec des spécialistes sera axé, d’une part, sur la construction des stéréotypes et des préjugés sexistes et d’autre part, sur le positionnement de chacun des acteurs (demandeur d’emploi et entreprise) afin de comprendre ce qui constitue des freins mais aussi des opportunités.

mixite-logo

 

2) Les violences conjugales : quelles sont les données dans leurs pays ? Quelles sont les politiques mises en place ? Sont-elles efficaces et pourquoi ? Le secteur privé se mobilise-t-il aussi pour lutter contre les violences conjugales ? Quels sont les exemples de bonnes pratiques dans leur pays, leur région, leur ville ?

Pour compléter la réflexion, nous ferons des jeux de sensibilisation pour prévenir ces violences.

Le débat avec des spécialistes permettra à chacun de comprendre les différentes formes de violence et de domination de l’homme sur la femme dans la vie quotidienne. Les jeunes apprendront à repérer les explications et les justifications données par l’agresseur pour expliquer ses actes.

Ils apprendront aussi à s’en protéger afin qu’ils ne soient pas victime de tels abus dont ils ne sont pas responsable.

domestic violence awarness

 

Pour leur permettre de prendre des mesures concrètes dans la lutte contre les discriminations et les violences contre les femmes, les participants travailleront en petits groupes pour créer des outils pédagogiques et des supports de communication. Par exemple, ils pourront  :

-créer des affiches ou des cartes postales avec des slogans,

- interroger les gens dans la rue pour exprimer leurs points de vue.

-créer une vidéo, une chanson, une pièce de théâtre, des quizz, des jeux de cartes, un blog, une page Facebook, un poème, une danse, une chemise, une tasse/un mug, un bracelet, etc.
Le but est que les jeunes soient les créateurs du changement par leurs productions.

Projet européen « Nous sommes Charlie »

Ecoutez en direct l’interview radio ( 90.7 ) de notre directrice ! Interview le mercredi 14 janvier 2015 à 18h30.

Elle y présente le contenu du projet européen « Nous sommes Charlie » qui aura lieu du 28 juin au 12 juillet 2015.

Nous accueillerons une cinquantaine de jeunes européens âgés de 20-25 ans et motivés pour agir en faveur de l’engagement citoyen (voir l’article ci-dessous).

Scan0248

123

Les Fermes Musées du Pays H... |
SOL-I-FLOR-E |
La pompe publique de BAILEUX |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | emdars
| aide-soutien-développement
| ACC