DEVELOPPEMENT DURABLE

En 2011, ce projet global s’articule autour de 5 actions spécifiques axées sur le développement durable et qui se dérouleront dans la CUB, en Europe (Estonie) et dans le monde (Turquie et Madagascar). L’engagement citoyen est au coeur de toutes ces actions.

  Le projet global a pour objet

-de sensibiliser les jeunes au développement durable dans le cadre de rencontres européennes (PEJA en Turquie et en Estonie) et de projet de solidarité internationale (Madagascar)

-à partir de ces découvertes de bonnes pratiques, leur permettre de mener des actions dans le quartier en les accompagnant de A à Z dans la construction, la réalisation, la valorisation et l’évaluation de leurs projets spéficiques. 

 - de permettre aux jeunes de comprendre la notion de citoyenneté européenne et d’en faire l’expérience en rencontrant d’autres jeunes européens. 

-de favoriser l’interculturalité en permettant aux jeunes de présenter leur culture et leur pays auprès de leurs homologues européens et internationaux, et parallèlement, de découvrir la leur. 

-de valoriser et de favoriser l’apprentissage des langues et notamment de l’anglais (reconnaissance des acquis à travers le youthpass). 

-de permettre aux jeunes de se rendre compte qu’ils peuvent bénéficier des dispositifs européens et agir en faveur du développement durable dans leur quartier.

 -de permettre aux jeunes de valoriser ces expériences et de faire part de leur vécu lors de la semaine du développement durable en avril 2011, lors du temps fort du 10 novembre 2011, mais aussi lors d’interviews radio. Ils passeront en direct à l’émission « acteurs au quotidien » de la radio RIG de Blanquefort, au printemps et à l’automne 2011.

 -de permettre aux jeunes de développer leur maitrise du multimédia à travers la réalisation d’une expo photo et d’un dvd pour chaque action. 

-de permettre aux jeunes de s’engager dans la vie associative du quartier à travers des projets spécifiques de dimension européenne et/ou internationale.

 -de valoriser cet engagement avec l’élaboration d’un passeport bénévole faisant état des compétences mises en oeuvre par le jeune. Ce passeport sera un atout de plus dans leur CV et peut faciliter leur insertion professionnelle. 

-de valoriser et rendre accessible l’Europe et le monde dans le quartier.

L’association agit en faveur du développement durable : 

  • aide à la construction d’un agenda 21 au lycée daguin de Mérignac et à la rédaction de l’appel à projet de la région Aquitaine « agenda 21, lycées 2010″. 

  • rallye pédagogique « La Citoyenne », 2ème édition en juillet 2011 à Eysines. Faire en sorte que cette manifestation soit éco-responsable. 

  • échange européen en Turquie du 18 au 27 février 2011 sur le thème du développement durable (titre du projet : « invisibles screams of environment »). Ce projet a permis aux jeunes d’aborder les thèmes suivants : la citoyenneté européenne, l’interculturalité, les actions menées par nos partenaires turcs dans la protection et la valorisation de l’environnement, la (re)découverte de l’espace urbain via des techniques théâtrales (« frozen action ») et le multimédia (montage photos et vidéos). 

  • co-organisateur du réseau européen “European Youth for Sustainable Development”. 

Réalisation du 1er séminaire à Tallin (estonie) du 19 a 24 juillet 2011 où plus de 300 participants (jeunes et associations) présenteront leurs bonnes pratiques. Des ateliers pédagogiques et des tables rondes thématiques permettront de rédiger un rapport final avec un plan d’action qui sera joint au rapport annuel des mesures et des actions menées par les jeunes dans le cadre des préconisations du Sommet de Rio.

Pour en savoir plus : http://www.eym2011.eu/?lang=fra 

  • mise en place d’un projet de solidarité internationale avec Madagascar. Ce projet, d’une durée de 3 à 5 ans, commencera en août 2011. Il s’agit de soutenir les structures locales qui agissent dans la protection des plantes endémiques, le reboisement de parcelles, l’utilisation des plantes alimentaires et médicinales, l’utilisation des plantes pour fabriquer les instruments de musique… ce partenariat permettra le transfert des pratiques, des méthodes et des savoirs. En 2012, l’association accueillera ces partenaires pour valoriser leurs actions et découvrir ce qui se fait sur le territoire girondin. 

  • soutien à la mise en place d’un projet porté par les jeunes, en lien avec les pratiques découvertes en Turquie, en Estonie et à Madagascar, pour mener une action sur le quartier à l’automne 2011. Cette action sera fondée sur un des dimensions du développement durable : sociale, économique, environnementale, politique. 

  • Temps fort de valorisation des actions de l’association sur le développement durable : le 6 décembre 2011 (date d’anniversaire de l’association). Les jeunes et les partenaires locaux présenteront leurs expériences locales et européennes menées dans le cadre des projets cités ci-dessus. 



Répondre

Les Fermes Musées du Pays H... |
SOL-I-FLOR-E |
La pompe publique de BAILEUX |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | emdars
| aide-soutien-développement
| ACC